Politique de confidentialité

Nous sommes très heureux que vous ayez manifesté de l’intérêt pour notre entreprise. La protection des données est une très grande priorité pour la gestion de l’entreprise. L’utilisation des pages Internet de la société est possible sans aucune indication de données personnelles; Toutefois, si une personne concernée souhaite utiliser des services d’entreprise spéciaux via notre site Web, le traitement de données à caractère personnel pourrait devenir nécessaire. Si le traitement de données à caractère personnel est nécessaire et qu’il n’existe aucune base légale pour le traitement de la recherche, nous obtenons généralement le consentement de la personne concernée.

Le traitement des données à caractère personnel, telles que le nom, l’adresse, l’adresse e-mail ou le numéro de téléphone d’une personne concernée doit toujours être conforme au règlement général sur la protection des données (RGPD), et aux règles de protection des données spécifiques au pays. réglementation applicable à la société. Au moyen de cette déclaration de protection des données, notre entreprise souhaite informer le grand public de la nature, de la portée et de la finalité des données personnelles que nous collectons, utilisons et traitons. En outre, les personnes concernées sont informées, par le biais desquelles elles ont droit.

En tant que responsable du traitement, la société a mis en œuvre de nombreuses mesures techniques et organisationnelles pour assurer la protection la plus complète des données à caractère personnel traitées via ce site Web. Toutefois, la transmission de données sur Internet pouvant en principe comporter des failles de sécurité, une protection absolue peut ne pas être garantie. Pour cette raison, chaque personne concernée est libre de nous transférer des données à caractère personnel par d’autres moyens, par exemple par téléphone.

1. Définitions

La déclaration de protection des données de la société est basée sur le législateur européen pour l’adoption du règlement général sur la protection des données (GDPR). Notre déclaration de protection des données doit être lisible et compréhensible pour le grand public, ainsi que pour nos clients et partenaires commerciaux. Pour ce faire, nous voudrions d’abord expliquer la terminologie utilisée.

Dans cette déclaration de protection des données, nous utilisons, entre autres, les termes suivants:

a) Données personnelles

Données à caractère personnel: toute information concernant une personne physique identifiée ou identifiable (“personne concernée”). Une personne physique identifiable est une personne qui identifie, directement ou indirectement, notamment par référence à un identifiant, un nom, un numéro d’identification, des données de localisation, un identifiant en ligne ou davantage, voire davantage, de facteurs propres à la situation physique, physiologique, physique et physique, identité génétique, économique, culturelle ou sociale de cette personne physique.

b) personne concernée

La personne concernée est toute personne physique identifiée ou identifiable dont les données à caractère personnel sont traitées par le responsable du traitement responsable du traitement.

c) traitement

Le traitement ou la création de données à caractère personnel, que ce soit ou non par des moyens automatisés, tels que la collecte, l’enregistrement, l’organisation, la structuration, le stockage, l’adaptation ou la modification, la récupération, la consultation, l’utilisation, divulgation par transmission, diffusion ou toute autre mise à disposition, alignement ou combinaison, restriction, effacement ou destruction.

d) Restriction de traitement

La limitation du traitement est le marquage des données personnelles stockées dans le but de limiter leur traitement à l’avenir.

e) profilage

Personnalité au travail, situation économique, santé, préférences personnelles , intérêts, fiabilité, comportement, emplacement ou mouvements.

f) Pseudonymisation

La pseudonymisation est le traitement de données à caractère personnel de manière à ce que les données à caractère personnel ne puissent plus être attribuées à une personne concernée sans les informations supplémentaires fournies. que les données personnelles ne sont pas attribuées à une personne physique identifiée ou identifiable.

g) Contrôleur ou responsable du traitement

Le responsable du traitement ou responsable du traitement est la personne physique ou morale, l’autorité publique, une agence ou un autre organisme qui, seul ou avec d’autres, détermine les finalités et les moyens du traitement des données à caractère personnel; Droit de l’Union ou des États membres, le responsable du traitement ou les critères spécifiques applicables à sa désignation.

h) processeur

Le transformateur est une personne physique ou morale, une autorité publique, une agence ou un autre organisme.

i) destinataire

Le destinataire est une personne physique ou morale, une autorité publique, une agence ou un autre organisme auquel les données à caractère personnel sont divulguées, qu’il s’agisse d’un tiers ou non. Toutefois, les autorités publiques peuvent recevoir des données à caractère personnel dans le cadre d’une enquête particulière conformément au droit de l’Union ou aux États membres ne sont pas considérées comme des destinataires; Le traitement de ces données doit être effectué conformément aux réglementations applicables en matière de protection des données.

j) tiers

Un tiers est une personne physique, une autorité publique, un organisme ou un organisme autre que la personne concernée, le responsable du traitement, le responsable du traitement et les personnes placées sous l’autorité directe du responsable ou du responsable du traitement sont autorisées à traiter des données à caractère personnel.

k) Consentement

Par une affirmation affirmative, signifie l’acceptation du traitement de données à caractère personnel le concernant. ,

2. Nom et adresse du contrôleur

Le contrôleur aux fins du règlement général sur la protection des données (RGPD) dans les États membres de l’Union européenne et des autres dispositions relatives à la protection des données est:

MaCoLoft – MYSPEED.ONE

Bahrenfelder Str. 332

22765 Hamburg

Allemagne

Tél.: + 49.40-22636942

E-mail: info@myspeed.one

Site web: www.myspeed.one

3. Cookies

Les pages Internet de la société utilisent des cookies. Les cookies sont des fichiers texte qui sont stockés dans un ordinateur via un navigateur Internet.

De nombreux sites Internet et serveurs utilisent des cookies. De nombreux cookies contiennent ce que l’on appelle un identifiant de cookie. Un identifiant de cookie est un identifiant unique du cookie. Il consiste en une chaîne de caractères à travers laquelle des pages Internet et des serveurs peuvent être attribués au navigateur Internet spécifique. Cela a permis aux sites Internet et aux serveurs visités de se différencier. Un navigateur Internet spécifique peut être utilisé et identifié à l’aide de l’identifiant unique.

En utilisant des cookies, la société peut fournir aux utilisateurs de ce site Web des services plus conviviaux qu’il ne serait pas possible sans le paramètre cookie.

À l’aide d’un cookie, les informations et les offres de notre site Web peuvent être utilisées avec nos cookies. Le but de cette reconnaissance est de faciliter l’utilisation du site par les utilisateurs. Le site Web est accessible via le site Web et est donc stocké sur le système informatique de l’utilisateur. panier dans une boutique en ligne. La boutique en ligne mémorise les articles qu’un client a placés dans le panier virtuel via un cookie.

La personne concernée peut, à tout moment, empêcher l’utilisation de cookies sur notre site Web. En outre, les cookies peuvent déjà être supprimés à tout moment via un navigateur Internet ou un autre logiciel. Ceci est possible dans tous les navigateurs Internet populaires. Si la personne concernée désactive le réglage des cookies utilisés dans le navigateur Internet, ceux-ci peuvent être entièrement utilisables.

4. Collecte de données générales et d’informations

Le site Web de la société recueille une série de données et d’informations générales. Ces données et informations générales sont stockées dans les fichiers journaux du serveur. Recueillies peuvent être (1) les types et versions de navigateur utilisés, (2) le système d’exploitation utilisé par le système d’accès, (3) le site Web à partir duquel un système d’accès, notre site Web (dénommés “référents”), (4) le sous-système. (6) adresse de protocole Internet (adresse IP), (7) fournisseur de services Internet du système ayant accès, (8) toute autre donnée similaire et informations pouvant être utilisées en cas d’attaque de nos systèmes informatiques.

Lors de l’utilisation de ces données et informations générales, l’entreprise ne tire aucune conclusion sur la personne concernée. Nous sommes plutôt heureux de vous fournir le contenu de notre site Web, (2) d’optimiser le contenu de notre site ainsi que sa publicité, (3) d’assurer la viabilité à long terme de nos systèmes de technologie de l’information et de la technologie de notre site Web. et (4) fournir aux autorités répressives les informations nécessaires aux poursuites pénales en cas de cyberattaque. Par conséquent, la société analyse statistiquement des données anonymes et des informations afin d’accroître la protection et la sécurité des données de notre entreprise et d’assurer un niveau optimal de protection des données à caractère personnel que nous traitons. Les données anonymes des fichiers journaux du serveur sont stockées séparément de toutes les données personnelles par une personne concernée.

5. Possibilité de contact via le site web

Le site Web de la société contient des informations qui permettent un contact électronique rapide avec notre entreprise, ainsi qu’une communication directe avec nous, qui comprend également une adresse générale du courrier électronique (adresse électronique). Si une personne concernée contacte le contrôleur par courrier électronique ou via un formulaire de contact, les données à caractère personnel transmises par la personne concernée sont automatiquement stockées. Les données personnelles sont soumises au responsable du traitement. Il n’y a pas de transfert de ces données personnelles à des tiers.

6. Effacement et blocage courants des données personnelles

Le responsable du traitement est soumis au procès de l’Union européenne à.

Dans le cas d’une obligation légale, les données personnelles sont systématiquement bloquées ou effacées conformément aux exigences légales.

7. Droits de la personne concernée

a) Droit de confirmation

Il ou elle est en cours de traitement dans l’Union européenne. Si une personne concernée souhaite se prévaloir de ce droit de confirmation, elle peut à tout moment contacter tout employé du responsable du traitement.

b) Droit d’accès

Chaque personne concernée a le droit d’être lue par le législateur européen. En outre, les directives et réglementations européennes accordent à la personne concernée l’accès aux informations suivantes:

    • les finalités du traitement;
    • les catégories de données personnelles concernées;
    • les destinataires ou les catégories de destinataires auxquels les données à caractère personnel ont été ou seront divulguées, en particulier les destinataires situés dans des pays tiers ou des organisations internationales;
    • dans la mesure du possible, la période envisagée pour laquelle les données à caractère personnel seront stockées ou, si ce n’est pas possible, les critères utilisés pour déterminer cette période;
    • l’existence d’un droit de demander au responsable du traitement de rectifier ou d’effacer des données à caractère personnel, ou de restreindre le traitement de données à caractère personnel concernant la personne concernée, ou de s’opposer au traitement de la recherche;
    • l’existence du droit de porter plainte auprès d’une autorité de surveillance;
    • lorsque les données à caractère personnel ne sont pas collectées auprès de la personne concernée, toute information disponible quant à leur source;
    • l’existence d’une prise de décision automatisée, y compris le profilage, visée à l’article 22, paragraphes 1 et 4, du RGPD et, au moins dans ces cas, des informations utiles sur la logique impliquée, ainsi que sur l’importance et les conséquences envisagées de traitement de recherche pour la personne concernée.

En outre, les données sont transférées vers un pays tiers ou vers une organisation internationale. Dans ce cas, la personne concernée a le droit d’être informée.

Si une personne concernée souhaite se prévaloir de ce droit d’accès, elle peut à tout moment contacter l’un des employés du responsable du traitement.

c) Droit de rectification

La rectification de données personnelles inexactes le concerne. Prise en compte de l’achèvement de la procédure.

Si quelqu’un souhaite exercer ce droit de rectification, il peut, à tout moment, contacter l’un des employés du contrôleur.

d) Droit d’effacement

Données personnelles sans retard excessif et l’un des motifs suivants s’applique, tant que le traitement n’est pas nécessaire:

    • Les données personnelles ne sont plus nécessaires au regard des finalités pour lesquelles elles ont été collectées ou traitées.
    • La personne concernée retire son consentement au traitement effectué conformément à l’article 6, paragraphe 1, point a), du RPGD ou à l’article 9, paragraphe 2, point a), du RPGD, et en l’absence de tout autre motif juridique. pour le traitement.
    • 21 (2) du RGPD et qu’il n’y a pas de motifs légitimes dominants pour le traitement, ou que la personne concernée s’objecte à l’article.
    • Les données personnelles ont été traitées illégalement.
    • Les données à caractère personnel doivent être effacées pour être en conformité avec une obligation légale dans l’Union ou dans un État membre.
    • Les données à caractère personnel ont été collectées concernant l’offre de la société de l’information au sens de l’article 8, paragraphe 1, du RGP.

Si l’une des raisons et que la personne concernée souhaite demander l’effacement des données à caractère personnel stockées par l’entreprise, elle peut à tout moment contacter tout employé du responsable du traitement. Un employé de l’entreprise doit immédiatement s’assurer que la demande est satisfaite.

Lorsque le responsable du traitement dispose de données, il prend les mesures raisonnables, y compris les mesures techniques, pour informer les autres utilisateurs, en tenant compte de la technologie disponible et du coût de mise en œuvre. les contrôleurs traitant les données à caractère personnel que la personne concernée a demandées par ces contrôleurs ne sont pas requis. Un employé de l’entreprise veut organiser les mesures nécessaires dans des cas individuels.

e) Droit de restriction de traitement

Chacun des éléments suivants s’applique:

    • L’exactitude des données à caractère personnel est contestée par la personne concernée, pendant une période permettant au responsable du traitement de vérifier l’exactitude des données à caractère personnel.
    • Le traitement est illégal et la personne concernée est l’effacement des données à caractère personnel et des requêtes au lieu de la restriction de leur utilisation.
    • Le responsable du traitement n’a plus besoin des données à caractère personnel aux fins du traitement, mais celles-ci sont requises par la personne concernée pour l’établissement, l’exercice ou la défense de droits légaux.
    • La personne concernée a fait / fait l’objet de la personne concernée.

Par la société, il peut à tout moment contacter tout employé du contrôleur. L’employé de l’entreprise veut organiser la restriction du traitement.

f) Droit à la portabilité des données

Il a été fourni à un contrôleur dans un format structuré, couramment utilisé et lisible par machine. Il a le droit de transmettre des données de et vers le contrôleur auquel il a créé ses données. le RGPD ou le point a) du RGPD, ou sur un contrat b) de l’article 6, paragraphe 1, du RGPD, et le traitement est effectué par des moyens automatisés, tant que La procédure n’est pas nécessaire pour l’accomplissement d’une tâche d’intérêt général.

En outre, d’une manière techniquement réalisable et réalisable, cela ne signifie pas porter atteinte aux droits et libertés d’autrui.

Afin de garantir le droit à la portabilité des données, la personne concernée peut à tout moment contacter tout employé de la société.

g) Droit d’objection

Il est basé sur le point (e) ou (f.) ) de l’article 6, paragraphe 1, du RGPD. Ceci s’applique également au profilage basé sur ces dispositions.

La société ne traitera plus les données à caractère personnel en cas d’objection, à moins que nous puissions démontrer les raisons légitimes et impérieuses du traitement qui l’emporte sur les intérêts, les droits et les libertés de la personne concernée, ni sur l’établissement, l’exercice ou la défense de droits légaux. ,

Si la société traite des données à caractère personnel à des fins de marketing direct, la personne concernée a le droit de s’opposer à tout moment au traitement de données à caractère personnel la concernant à des fins de marketing. Cela s’applique au profilage dans la mesure où il est lié à un tel marketing direct. Si la personne concernée s’oppose à la société pour qu’elle soit traitée à des fins de marketing direct, la société souhaite ne plus traiter les données à caractère personnel à ces fins.

En outre, la personne concernée a le droit, pour des motifs particuliers, de s’opposer au traitement des données à caractère personnel la concernant par le cabinet à des fins de recherche scientifique ou historique, ou à des fins de recherche. 1) du GDPR, sauf si le traitement est nécessaire à l’exécution d’une tâche.

Pour exercer son droit d’opposition, la personne concernée peut contacter n’importe quel employé de l’entreprise. En outre, la personne concernée est libre, dans le cadre de l’utilisation des services de la société de l’information, et nonobstant de la directive 2002/58 / CE, de faire usage de son droit d’opposition par des moyens automatisés utilisant des spécifications techniques.

h) Prise de décision individuelle automatisée, y compris l’établissement de profils

C’est tant que la décision est prise (2) n’est pas autorisé par l’Union ou l’État membre auquel le responsable du traitement est soumis et / ou établit Les droits et libertés de la personne concernée et ses intérêts légitimes, ou (3) ne sont pas basés sur le consentement explicite de la personne concernée.

Si la décision (1) est nécessaire pour conclure ou exécuter un contrat entre la personne concernée et le responsable du traitement, ou (2) si elle est fondée sur le consentement de la personne concernée, l’entreprise met en œuvre des mesures appropriées pour protéger: les droits et libertés et intérêts légitimes de la personne concernée, du moins le droit de demander au responsable du traitement de procéder à une intervention humaine, d’exprimer son point de vue et de contester la décision.

Prise de décision individuelle automatisée, il peut, à tout moment, contacter tout employé de l’entreprise.

i) Droit de retirer son consentement en matière de protection des données

Chaque personne concernée a le droit de recevoir son consentement.

Si la personne concernée souhaite exercer le droit de retirer son consentement, elle peut, à tout moment, contacter tout employé de l’entreprise.

8. Dispositions relatives à la protection des données relatives à l’application et à l’utilisation de Google AdSense

Sur ce site Web, Google a intégré AdSense. Google AdSense est un service en ligne qui permet de placer des publicités sur des sites tiers. Google AdSense est basé sur un algorithme qui sélectionne les publicités affichées sur des sites tiers en fonction du contenu du site tiers respectif. Google AdSense permet un ciblage de l’internaute en fonction de ses centres d’intérêt, qui est mis en œuvre au moyen de la génération de profils d’utilisateurs individuels.

La société exploitant la composante AdSense de Google est Alphabet Inc., 1600 Amphitheatre Park, Mountain View, CA 94043-1351, États-Unis.

Le composant AdSense de Google vise à intégrer des publicités sur notre site Web. Google AdSense place un cookie sur le système informatique. La définition des cookies est expliquée ci-dessus. Grâce à la configuration du cookie, Alphabet Inc. est en mesure d’analyser l’utilisation de notre site Web. Avec chacune des pages de ce site Internet, qui est un composant de Google AdSense, est intégré, le navigateur Internet soumettra automatiquement les données via le Au cours de cette procédure technique, Alphabet Inc. acquiert la connaissance des données personnelles, qui servent d’adresse IP à l’alphabet. Inc., entre autres, pour comprendre l’origine des visiteurs et des clics, puis pour créer des règlements à la commission.

Comme indiqué ci-dessus, la personne concernée peut être utilisée à tout moment par le navigateur Web. Alphabet Inc. de mettre en place un cookie sur le système informatique. En outre, les cookies déjà utilisés par Alphabet Inc. peuvent être supprimés à tout moment via un navigateur Web ou un autre logiciel.

De plus, Google AdSense utilise des pixels de suivi. Un pixel de suivi est affiché dans une page Web pour permettre à un fichier journal d’être analysé. En se basant sur les pixels de suivi intégrés, Alphabet Inc. peut utiliser une personne concernée et quels liens ont été lus par celle-ci. Le suivi des pixels sert notamment à analyser le flux de visiteurs sur un site Web.

Grâce à Google AdSense, les données et informations personnelles, qui comprennent également l’adresse IP et sont nécessaires à la collecte et à la comptabilisation des publicités, sont transmises à Alphabet Inc. aux États-Unis. Ces données personnelles seront stockées et traitées aux États-Unis d’Amérique. Alphabet Inc. peut divulguer les données personnelles collectées via cette procédure technique à des tiers.

Google AdSense est expliqué plus en détail dans le lien suivant https://www.google.com/intl/fr/adsense/start/.

9. Base légale du traitement

Article 6 (1) lit. un RPGD sert de base légale pour les traitements pour lesquels nous obtenons le consentement à une fin spécifique. Si le traitement de données à caractère personnel est nécessaire, si le traitement est nécessaire à la fourniture de biens ou à la fourniture de tout autre service, le traitement est: sur la base de l’article 6, paragraphe 1, lit. b GDPR. Il en va de même pour les opérations de traitement de recherche nécessaires à la réalisation de mesures précontractuelles, par exemple dans le cas de demandes concernant nos produits ou services. Article 6 (1) lit. c GDPR. Dans de rares cas, le traitement de données à caractère personnel peut être nécessaire pour protéger les intérêts vitaux de la personne concernée ou d’une autre personne physique. Ce serait le cas pour un médecin, un hôpital ou un autre tiers. Ensuite, le traitement serait basé sur l’article 6 (1) lit. d GDPR. Enfin, les traitements pourraient être basés sur l’article 6 (1) lit. f GDPR. Cette base juridique est utilisée pour des opérations de traitement qui ne servent pas les intérêts légitimes défendus par notre société ou par un tiers, sauf lorsque ces intérêts sont outrepassés. ou des droits et libertés fondamentaux de la personne concernée qui nécessitent la protection de données à caractère personnel. Les traitements de recherche sont particulièrement autorisés car ils ont été expressément mentionnés par le législateur européen. Il a estimé qu’un intérêt légitime pourrait être pris en compte si la personne concernée est un client du responsable du traitement (considérant 47, phrase 2, du GDPR).

10. Les intérêts légitimes poursuivis par le responsable du traitement ou par un tiers

Lorsque le traitement de données à caractère personnel est basé sur l’article 6, paragraphe 1, lit. f GDPR, notre intérêt légitime est de mener nos activités en faveur du bien-être de tous nos employés et de nos actionnaires.

11. Période pour laquelle les données personnelles seront stockées

Les critères utilisés pour déterminer la période de stockage des données à caractère personnel sont la période de conservation légale respective. À l’expiration de cette période, les données correspondantes sont systématiquement supprimées, dans la mesure où elles ne sont plus nécessaires à l’exécution du contrat ou à la conclusion d’un contrat.

12. Fourniture de données à caractère personnel en tant qu’exigence légale ou contractuelle; Exigence nécessaire pour conclure un contrat; Obligation de la personne concernée de fournir les données à caractère personnel; conséquences possibles de la non-communication des données de recherche

Nous précisons que la fourniture de données à caractère personnel est en partie requise par la loi (par exemple, la réglementation fiscale) ou peut donc résulter de dispositions contractuelles (par exemple, des informations sur le partenaire contractuel). Parfois, il peut être nécessaire de conclure un contrat. La personne concernée doit, par exemple, nous fournir des données personnelles lorsque notre société signe un contrat avec elle. La non-communication des données à caractère personnel aurait permis de conclure que le contrat n’avait pas été conclu. Avant que les données personnelles ne soient fournies par la personne concernée, celle-ci doit contacter tout employé. L’employé déclare qu’il / elle est responsable de la commission du contrat données.

13. Existence d’une prise de décision automatisée

En tant qu’entreprise responsable, nous nous abstenons de toute prise de décision ou profilage automatique.

Cette politique de confidentialité a été créée par le générateur de déclaration de confidentialité de DGD Deutsche Gesellschaft für Datenschutz GmbH, qui agit en tant que responsable externe de la protection des données, Dachau, en coopération avec l’avocat du droit de la protection des données, Christian Solmecke.